Frédéric CHOPIN (1810-1849)

I - Maestoso
II - Larghetto
III - Allegro vivace

Publié seulement en 1836, le Concerto en fa mineur porte le numéro deux bien qu'il ait été achevé quelques mois avant celui en mi mineur. Il figurait en effet au programme des deux premiers concerts que Chopin donna à Varsovie, en mars 1830, entre une Ouverture et un Concerto pour cor... de chasse, d'un certain Gorner. Il reçut les louanges unanimes de la critique et du public.

Le premier mouvement, Maestoso, est composé sur deux thèmes qui opposent les tonalités de fa mineur et de la bémol majeur : exposés à l'orchestre, ils sont repris, enrichis et développés par le soliste.

Le Larghetto est un lied de forme ternaire traditionnelle, où après une brève introduction orchestrale, le piano expose un thème de cantilène d'une grande sérénité. Dans la partie centrale, les bois dialoguent avec le clavier qui, les deux mains en octaves, expose des membres de phrases tour à tour rêveurs et tourmentés.

A la fin de la reprise, un arpège ascendant, au piano, sert de conclusion à ce mouvement immédiatement suivi de l'Allegro vivace final. Le piano y expose un thème de mazurka repris par l'orchestre, développé en libres modulations coupées, de traits de virtuosité ou de l'apparition d'un motif au souple balancement. L'oeuvre prend fin gaiement par une coda pleine de "bravoure".

Le 2ème concerto de Chopin fut présenté à Paris, dans les salons de Pleyel, par son auteur, le 26 février 1832. Au même programme figurait une composition pour...six pianos, de Kalkbrenner.

Yves Hucher

Nomenclature orchestrale :
2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes, trombone, timbales et cordes.