Avec une carrière de plus de 30 ans en tant que soliste, musicien de chambre, artiste et chef d'orchestre, Joshua Bell est l'un des violonistes les plus célèbres de son époque. Artiste exclusif de Sony Classical, Bell a enregistré plus de 40 disques récompensés par des Grammy, Mercury, Gramophone et Echo Klassik et récipiendaire du prix Avery Fisher. Nommé directeur musical de l'Académie de Saint-Martin des Champs en 2011, il est le seul à occuper ce poste depuis que Sir Neville Marriner a formé l'orchestre en 1958. En septembre 2016, Sony Classical sort le dernier album de Bell, For the Love of Brahms, avec l'Académie de Saint-Martin des Champs, le violoncelliste Steven Isserlis et le pianiste Jeremy Denk.

Bell a collaboré avec d'innombrables artistes dans l'arène classique mais aussi en dehors, et a participé aux émissions de télévision comme les Grammy Awards et de nombreuses émissions du Lincoln Center. Il joue aussi sur la bande-son du film Le violon rouge. Bell reçoit son premier violon à l'âge de quatre ans et se produit à quatorze ans avec Riccardo Muti et l'Orchestre de Philadelphie, puis fait ses débuts à Carnegie Hall à dix-sept ans. L’événement qui l’a fait passer de «musicien pour musiciens» au statut d’«artiste au nom familier» était sans doute sa performance incognito dans une station de métro de Washington, DC en 2007 pour un article du Washington Post qui examinait la question de l'art et de son contexte. L’article qui a couvert l’événement a valu à l'écrivain Gene Weingarten un prix Pulitzer et a déclenché une tempête de discussions à l’international qui continue encore à ce jour.

Convaincu de la valeur de la musique à la fois comme outil diplomatique et éducatif, Bell est membre du Comité des arts et des sciences humaines du président Obama et en avril 2016, il a participé à la mission culturelle inaugurale du gouvernement américain à Cuba. Il est impliqué dans Turnaround Arts, un programme du Comité présidentiel sur les arts et les sciences humaines dirigé par Michelle Obama, qui offre une éducation artistique à des écoles de faible niveau.

La saison 2016/17 de Bell comprend des ouvertures de saison avec l'Orchestre symphonique d'Atlanta et le Minnesota Orchestra et des représentations avec le Philharmonique de New York sous la baguette d’Alan Gilbert, avec le Philharmonique de Los Angeles sous la direction de Gustavo Dudamel, plus les orchestres symphoniques de San Francisco, Seattle, Montréal et le National Arts Center Orchestra. À l'étranger, il joue avec l'Orchestre philharmonique de Vienne, l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, la Radio symphonique de Francfort et l'Orchestre Philharmonique tchèque. Il participe à quatre tournées internationales avec des orchestre: aux Etats-Unis, au Benelux, en Allemagne et en Australie avec l'Académie de Saint-Martin des Champs; En Suisse avec le Verbier Festival Chamber Orchestra;  En Autriche, en Allemagne, en Italie et en Suède avec l’Orchestre symphonique de la Radio suédoise sous la direction de Daniel Harding; En Corée et au Japon avec l'Orchestre de Paris également avec Harding. Il fait des apparitions en récital à travers l'Amérique du Nord avec ses partenaires Alessio Bax (Lincoln Center) et Sam Haywood dans une tournée de la côte Ouest.

Pendant une semaine à Washington DC, Bell sera « artiste en résidence 2016-2017 » au Kennedy Center et au National Symphony Orchestra. Au cours de collaborations à travers les milieux artistiques et éducatifs, Bell explorera les profondeurs des possibilités artistiques en examinant les synergies entre la musique, la danse, les arts culinaires, la littérature, l'éducation et la technologie.

Ses prochains événements comprendront une soirée avec Gourmet Symphony, une collaboration avec Brooklyn Dance Heginbotham, un récital autour de la littérature célébrant le centenaire de John F. Kennedy et une première co-commande de la compositrice Anne Dudley, basée sur le best-seller pour enfants L’homme avec le violon, inspiré par la performance incognito de Bell en 2007 dans le métro de Washington DC.

Bell joue sur le violon Huffman Stradivarius de 1713.