Leroy Anderson (1908-1975)

Ce compositeur américain, originaire de la région de Boston, commença sa carrière musicale en tant que pianiste. Il continua sa formation musicale à l’université de Harvard, où il étudia l’harmonie et l’écriture musicales. Passionné de langues étrangères, il poursuivit ses études à Harvard par un doctorat d’allemand et de langues scandinaves, tout en travaillant comme tuteur de musique au Radcliffe College.

Il est connu pour ses compositions orchestrales légères et enlevées, principalement écrites pour le Boston Pops Orchestra.

Fiddle-Faddle : 1947 – Leroy Anderson a tout d’abord choisi le titre, il a ensuite composé pour les cordes une pièce en forme de «mouvement perpétuel». (3 minutes)

The Syncopated Clock : 1945 – Composé à l’époque où Leroy Anderson était affecté au Pentagone à Washington, D.C. Cette pièce a été le générique de « The Late Show » sur la chaîne de télévision WCBS à New-York pendant 25 ans. (2’20 minutes)

The Typewriter (La machine à écrire) : 1950 – Une composition célèbre qui offre la place d’instrument soliste à une machine à écrire. Elle continue d’être régulièrement utilisée à la radio notamment lors de nouvelles retransmissions. (2 minutes)

Belle of the Ball : 1951 – Une valse rapide et brillante qui recrée l’atmosphère des grands bals viennois. (3 minutes)

Sandpaper Ballet : 1954 – Cette Musique pour ballet recrée les vieux jours du vaudeville quand les chaussures douces des danseurs répandent du sable sur scène. Trois types de papier de verre sont utilisés. (3 minutes)

Plink, Plank, Plunk! : 1951 – Les cordes jouent en pizzicato tout au long de la pièce. Cette musique a été le thème du jeu télévisé « J’ai un secret » durant vingt-quatre ans. (2’30 minutes)

Clarinet Candy : 1962 – Un morceau phare pour quatre clarinettes dans l’esprit de Bugler’s Holiday. (3 minutes)

Forgotten Dreams : 1954 – Ce morceau a toujours été la pièce préféré de Leroy Anderson, qui joue la partie de piano solo, en Angleterre. (2’30 minutes)

Bugler's Holiday : 1954 1954 – Trois clairons militaires  qui sautent et dansent, qui passent du bon temps et qui jouent tout et n’importe quoi dans un style réglementaire. (3 minutes)

The Waltzing Cat : 1950 – Leroy Anderson a décrit un animal imaginaire qui pourrait être le frère du Chat Botté. Tel un imposant cavalier, ce gentleman félin danse sur une mélodie gracieuse, construite sur des cordes qui imitent le miaulement d’un chat. (3 minutes)

The Classical Jukebox : 1950 – Basé sur un tube des années 50, Music ! Music ! Music ! Le jukebox joue des célèbres morceaux de cette époque. Joué et enregistré pour la 1ère fois par l’ensemble Boston Pops. (3 minutes)