Calendrier

Génie
7 Mar2021

Génie

GRANDE SAISON
Saison 20/21
David FRAY, Direction & Piano
BACH, MOZART
CONCERT AVANCÉ À 15H AU LIEU DE 18H
Récital Arcadi Volodos
2 Mai2021

Récital Arcadi Volodos

GRANDE SAISON - RÉCITAL
Saison 20/21
Arcadi VOLODOS, Piano
CLEMENTI, BRAHMS, SCHUBERT
La Quintessence du Romantisme
9 Mai2021

La Quintessence du Romantisme

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Stanislav KOCHANOVSKY, Direction
Jorge GONZALEZ BUAJASAN, Piano

CHOPIN, TCHAÏKOVSKY
CHANGEMENT DE PROGRAMME
Russie de toujours
16 Mai2021

Russie de toujours

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Jérémie RHORER, Direction
Alexandre KANTOROW, Piano

GLINKA, PROKOFIEV, TCHAIKOVSKY
Carmina Burana
29 Mai2021

Carmina Burana

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Elisabeth LEONKSAJA, Piano
M. ERIKSMOEN, M. REXROTH, A. ERÖD, Chœur du CBSO

BARTÓK, ORFF
Carmina Burana
30 Mai2021

Carmina Burana

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Elisabeth LEONKSAJA, Piano
M. ERIKSMOEN, M. REXROTH, A. ERÖD, Chœur du CBSO

BARTÓK, ORFF
L’esprit espagnol
6 Juin2021

L’esprit espagnol

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Josep PONS, Direction
Nelson GOERNER, Piano
María TOLEDO, Cantaora

RAVEL, DE FALLA
Récital Christian Zacharias
9 Juin2021

Récital Christian Zacharias

GRANDE SAISON - RÉCITAL
Saison 20/21
Christian ZACHARIAS, Piano
BEETHOVEN, HAYDN, SCHUBERT
Les années folles
13 Juin2021

Les années folles

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Alondra DE LA PARRA, Direction
Jorge Luís PRATS, Piano

MILHAUD, GERSWHIN, RAVEL
Quatuor Jaëll
9 Mar2021

Quatuor Jaëll

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
Quatuor JAËLL
GOUBAÏDOULINA, STRAVINSKY, SCHUBERT
CONCERT AVANCÉ À 16H AU LIEU DE 18H30
Musique de chambre
15 Avr2021

Musique de chambre

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
D. HUEBER, F. MEREAUX,
S. STECKELER

DEBUSSY, TAKEMITSU, BAX, MEREAUX
Musique de chambre
4 Mai2021

Musique de chambre

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
Octuor à cordes de l'OPMC
CHOSTAKOVITCH, MENDELSSOHN
Les Vents du Sud
15 Juin2021

Les Vents du Sud

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
Les Vents du Sud
ONSLOW, DEBUSSY, POULENC
L’Ile indigo
31 Mar2021

L’Ile indigo

JEUNE PUBLIC
Saison 20/21
Christophe MANGOU, Direction
Julie MARTIGNY, Narratrice

LE HERISSIER
Printemps des Arts
27 Mar2021

Printemps des Arts

DANS LE CADRE DU FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DE MONTE-CARLO
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Tedi PAPAVRAMI, Violon

BERG, SCHÖNBERG
CONCERT AVANCÉ À 15H AU LIEU DE 20H30
I Lombardi alla Prima crociata
28 Mar2021

I Lombardi alla Prima crociata

OPERA DE MONTE-CARLO
AUTRES DATES

Saison 20/21
Daniele CALLEGARI, Direction
VERDI
Billetterie indisponible
Printemps des Arts
11 Avr2021

Printemps des Arts

DANS LE CADRE DU FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DE MONTE-CARLO
Saison 20/21
Gergely MADARAS, Direction
Ivo KAHÁNEK, Piano

LISZT
CONCERT AVANCÉ À 15H AU LIEU DE 18H
Boris Godounov
2 Mai2021

Boris Godounov

OPERA DE MONTE-CARLO
AUTRES DATES

Saison 20/21
Konstantin CHOUDOVSKI, Direction
MOUSSORGSKI
Billetterie indisponible
Concert au Palais Princier
15 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Valery GERGIEV, Direction
DEBUSSY, STRAVINSKY
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
18 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Gianluigi GELMETTI, Direction
C. REISS, M. PIZZOLATO, P. FANALE, N. DI PIERRO,
Coro del Teatro Regio di Parma

MOZART
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
22 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Tomáš NETOPIL, Direction
Katia & Marielle LABÈQUE, Piano

POULENC, RAVEL
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
29 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Thomas HENGELBROCK, Direction
MOZART, MENDELSSOHN
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
1 Août2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Sergey KHACHATRYAN, violon

TAKEMITSU, SCHUBERT, SIBELIUS
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
5 Août2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Alexandre KANTOROW, Piano

SAINT-SAËNS, BIZET
En vente à partir de Février 2021
{"playlist":[{"title":"De Sabata – Juventus, po\u00e8me symphonique","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2020\/11\/Juventus-poeme-symphonique-DE_SABATA.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2020\/11\/De_Sabata.jpg","duration":"2:59","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – Le sacre du printemps","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-Le-sacre-du-printemps-extrait-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:46","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – l’Oiseau de feu (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-lOiseau-de-feu-extrait-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:43","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – Petrouchka (extrait 2)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-Petrouchka-extrait-2-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:42","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – Petrouchka (extrait 1)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-Petrouchka-extrait-1-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:47","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Rimsky-Korasakov – She\u0301he\u0301razade (Extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Rimsky-Korasakov-She\u0301he\u0301razade-Extrait-OPMC-Classics-003.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015185-ub70lo-t500x500.jpg","duration":"0:52","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Ravel – Daphnis et Chloe\u0301 (Extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Ravel-Daphnis-et-Chloe\u0301-Extrait-OPMC-Classics-002.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015673-4j1wni-t500x500.jpg","duration":"0:30","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Debussy – Pre\u0301lude a\u0300 lapre\u0300s-midi dun faune (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Debussy-Pre\u0301lude-a\u0300-lapre\u0300s-midi-dun-faune-extrait-OPMC-Classics-002.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015673-4j1wni-t500x500.jpg","duration":"0:39","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Moussorgsky – Une nuit sur le Mont Chauve (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Moussorgsky-Une-nuit-sur-le-Mont-Chauve-extrait-OPMC-Classics-003.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015185-ub70lo-t500x500.jpg","duration":"0:53","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Borodine – Danses Polovtsiennes (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Borodine-Danses-Polovtsiennes-extrait-OPMC-Classics-003.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015185-ub70lo-t500x500.jpg","duration":"0:48","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Chostakovitch – Symphonie n\u00b011 du 4e\u0300me mvt Le Tocsin (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Chostakovitch-Symphonie-n\u00b011-extrait-du-4e\u0300me-mouvement-Le-Tocsin-OPMC-Classics-005.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041018474-3ovqdp-t500x500.jpg","duration":"1:12","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Mahler – 5e\u0300me symphonie extrait du 1er mouvement","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Mahler-5e\u0300me-symphonie-extrait-du-1er-mouvement-OPMC-Classics-006.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041018637-ygbw3z-t500x500.jpg","duration":"1:10","playlistid":"playlistid-1"}]}
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Háry Janos, suite d’orchestre, op.15

Zoltan Kodaly (1882-1967)

  1. Prélude
  2. L’horloge musicale de Vienne
  3. Chanson
  4. Bataille et défaite de Napoléon
  5. Intermezzo
  6. Entrée de l’Empereur et de sa cour

 

20 minutes environ
Composition : 1925-1927
Création : à Budapest en 1926 / Suite : à Barcelone en mars 1927.

 

14 avril 1925 : Istvan Vagi prend la direction du tout nouveau Parti socialiste ouvrier hongrois. La situation est complexe pour la monarchie : toutes les tentatives pour restaurer les Habsbourg ont échoué, et l’échec de la Terreur rouge a conduit à l’exil des communistes. Si la république proclamée en 1918 n’est pas parvenue à totalement s’imposer, la monarchie n’a du système que le nom, monarchie sans roi mais menée de main de maître par un amiral régent et un ministre  Un contexte politique qui n’est sans doute pas innocent dans le choix du sujet de Háry Janos, entretenant le souvenir de la souveraineté de l’empereur d’Autriche. « Pièce musicale en quatre aventures avec prélude et épilogue » selon l’affiche, Háry Janos échappe aux tentatives de classification. Inspirée par Les Aventures de Háry Janos, de Nagyabony au Burg de Vienne, l’essence de l’œuvre est à chercher en des contrées rarement explorées sur scène, non pas dans le quotidien d’un quelconque paysan mais dans l’âme et dans les chants populaires du pays lui-même. Háry Janos, déclarait Kodaly, est un « miroir de la Hongrie. Tous les Hongrois ont – ou, au moins, ils voudraient avoir –, quelque chose de ce Háry, de sa bonne volonté, de sa serviabilité désintéressée et de sa loyauté, de son héroïsme et de son amour de l’homme. »

 

Háry ? Un ancien soldat contant à qui veut l’entendre comment il est parvenu à remporter seul une bataille contre Napoléon, a été nommé général, a sauvé l’impériale Marie-Louise mais a refusé de l’épouser pour demeurer fidèle à son amour de jeunesse, renonçant aux ors de Vienne pour rentrer dans son petit village. Autant d’anecdotes empruntées par les librettistes Béla Paulini et Zsolt Harsany à un poème épique de Janos Garay, lui-même influencé par les récits d’un vieux militaire devenu potier, qui a vraiment existé. Ainsi, la réalité traverse les fantasmes vécus par celui qui éprouve le besoin de se raconter. « Au premier abord », poursuit Kodaly, « il apparaît peut-être comme un simple héros en chambre. Mais au fond, c’est un poète emporté par ses rêves et ses émotions. Ses récits ne sont pas véridiques mais peu importe. Ils sont le fruit d’une imagination débordante, qui crée pour elle-même et pour autrui un bel univers onirique. » Et le compositeur d’en conclure que vérité historique et fantaisie populaire fusionnent pour ne faire qu’une « entité indissoluble, la légende, qui est plus vraie que l’histoire. » Harry incarne alors tout le peuple hongrois, dont la réussite semble, selon Kodaly, condamnée à n’exister qu’en rêve. Le prélude, d’une émouvante nostalgie, plonge l’auditeur dans ce passé perdu et qui n’a vraiment existé que dans les rêves du héros. Il s’agit, crescendo, d’un lever de soleil sur les paysages hongrois. Mais les premières mesures, saisissantes, figurent un grand éternuement, en lien avec la croyance populaire que tout récit introduit de la sorte est ou deviendra vrai. Puis les cloches se mettent à sonner, en référence à la fameuse horloge du palais viennois. La nostalgie du pays natal revient à Háry et à sa bien-aimée à travers le timbre de cymbalum, dont les cordes métalliques sont si typiques de la Hongrie. De la pièce, la suite d’orchestre conserve des couleurs et des images sans vraiment s’attacher au fil chronologique, gagnant la faveur du public avec les échos de bataille disloquant la Marseillaise, ou les rythmes de danses de recrutement, favorisant autrefois l’inscription des militaires.

 

François-Gildas TUAL

 

Nomenclature orchestrale :
3 flûtes jouant aussi le piccolo, 2 hautbois, 2 clarinettes (la 1ère jouant aussi  la petite clarinette), 2 saxophones alto, 2 bassons, 4 cors, 3 trompettes, 3 cornets, 3 trombones, tuba, timbales, percussion, célesta, cymbalum, piano et cordes.

 

Durée approximative : 25 minutes