Calendrier

Génie
7 Mar2021

Génie

GRANDE SAISON
Saison 20/21
David FRAY, Direction & Piano
BACH, MOZART
CONCERT AVANCÉ À 15H AU LIEU DE 18H
Récital Arcadi Volodos
2 Mai2021

Récital Arcadi Volodos

GRANDE SAISON - RÉCITAL
Saison 20/21
Arcadi VOLODOS, Piano
CLEMENTI, BRAHMS, SCHUBERT
La Quintessence du Romantisme
9 Mai2021

La Quintessence du Romantisme

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Stanislav KOCHANOVSKY, Direction
Jorge GONZALEZ BUAJASAN, Piano

CHOPIN, TCHAÏKOVSKY
CHANGEMENT DE PROGRAMME
Russie de toujours
16 Mai2021

Russie de toujours

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Jérémie RHORER, Direction
Alexandre KANTOROW, Piano

GLINKA, PROKOFIEV, TCHAIKOVSKY
Carmina Burana
29 Mai2021

Carmina Burana

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Elisabeth LEONKSAJA, Piano
M. ERIKSMOEN, M. REXROTH, A. ERÖD, Chœur du CBSO

BARTÓK, ORFF
Carmina Burana
30 Mai2021

Carmina Burana

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Elisabeth LEONKSAJA, Piano
M. ERIKSMOEN, M. REXROTH, A. ERÖD, Chœur du CBSO

BARTÓK, ORFF
L’esprit espagnol
6 Juin2021

L’esprit espagnol

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Josep PONS, Direction
Nelson GOERNER, Piano
María TOLEDO, Cantaora

RAVEL, DE FALLA
Récital Christian Zacharias
9 Juin2021

Récital Christian Zacharias

GRANDE SAISON - RÉCITAL
Saison 20/21
Christian ZACHARIAS, Piano
BEETHOVEN, HAYDN, SCHUBERT
Les années folles
13 Juin2021

Les années folles

GRANDE SAISON
Saison 20/21
Alondra DE LA PARRA, Direction
Jorge Luís PRATS, Piano

MILHAUD, GERSWHIN, RAVEL
Quatuor Jaëll
9 Mar2021

Quatuor Jaëll

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
Quatuor JAËLL
GOUBAÏDOULINA, STRAVINSKY, SCHUBERT
CONCERT AVANCÉ À 16H AU LIEU DE 18H30
Musique de chambre
15 Avr2021

Musique de chambre

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
D. HUEBER, F. MEREAUX,
S. STECKELER

DEBUSSY, TAKEMITSU, BAX, MEREAUX
Musique de chambre
4 Mai2021

Musique de chambre

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
Octuor à cordes de l'OPMC
CHOSTAKOVITCH, MENDELSSOHN
Les Vents du Sud
15 Juin2021

Les Vents du Sud

HAPPY HOUR MUSICAL
Saison 20/21
Les Vents du Sud
ONSLOW, DEBUSSY, POULENC
L’Ile indigo
31 Mar2021

L’Ile indigo

JEUNE PUBLIC
Saison 20/21
Christophe MANGOU, Direction
Julie MARTIGNY, Narratrice

LE HERISSIER
Printemps des Arts
27 Mar2021

Printemps des Arts

DANS LE CADRE DU FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DE MONTE-CARLO
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Tedi PAPAVRAMI, Violon

BERG, SCHÖNBERG
CONCERT AVANCÉ À 15H AU LIEU DE 20H30
I Lombardi alla Prima crociata
28 Mar2021

I Lombardi alla Prima crociata

OPERA DE MONTE-CARLO
AUTRES DATES

Saison 20/21
Daniele CALLEGARI, Direction
VERDI
Billetterie indisponible
Printemps des Arts
11 Avr2021

Printemps des Arts

DANS LE CADRE DU FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DE MONTE-CARLO
Saison 20/21
Gergely MADARAS, Direction
Ivo KAHÁNEK, Piano

LISZT
CONCERT AVANCÉ À 15H AU LIEU DE 18H
Boris Godounov
2 Mai2021

Boris Godounov

OPERA DE MONTE-CARLO
AUTRES DATES

Saison 20/21
Konstantin CHOUDOVSKI, Direction
MOUSSORGSKI
Billetterie indisponible
Concert au Palais Princier
15 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Valery GERGIEV, Direction
DEBUSSY, STRAVINSKY
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
18 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Gianluigi GELMETTI, Direction
C. REISS, M. PIZZOLATO, P. FANALE, N. DI PIERRO,
Coro del Teatro Regio di Parma

MOZART
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
22 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Tomáš NETOPIL, Direction
Katia & Marielle LABÈQUE, Piano

POULENC, RAVEL
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
29 Juil2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Thomas HENGELBROCK, Direction
MOZART, MENDELSSOHN
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
1 Août2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Sergey KHACHATRYAN, violon

TAKEMITSU, SCHUBERT, SIBELIUS
En vente à partir de Février 2021
Concert au Palais Princier
5 Août2021

Concert au Palais Princier

CONCERTS AU PALAIS PRINCIER
Saison 20/21
Kazuki YAMADA, Direction
Alexandre KANTOROW, Piano

SAINT-SAËNS, BIZET
En vente à partir de Février 2021
{"playlist":[{"title":"De Sabata – Juventus, po\u00e8me symphonique","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2020\/11\/Juventus-poeme-symphonique-DE_SABATA.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2020\/11\/De_Sabata.jpg","duration":"2:59","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – Le sacre du printemps","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-Le-sacre-du-printemps-extrait-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:46","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – l’Oiseau de feu (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-lOiseau-de-feu-extrait-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:43","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – Petrouchka (extrait 2)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-Petrouchka-extrait-2-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:42","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Stravinsky – Petrouchka (extrait 1)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Stravinsky-Petrouchka-extrait-1-OPMC-Classics-001.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000019884828-1yjx7a-t500x500.jpg","duration":"0:47","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Rimsky-Korasakov – She\u0301he\u0301razade (Extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Rimsky-Korasakov-She\u0301he\u0301razade-Extrait-OPMC-Classics-003.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015185-ub70lo-t500x500.jpg","duration":"0:52","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Ravel – Daphnis et Chloe\u0301 (Extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Ravel-Daphnis-et-Chloe\u0301-Extrait-OPMC-Classics-002.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015673-4j1wni-t500x500.jpg","duration":"0:30","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Debussy – Pre\u0301lude a\u0300 lapre\u0300s-midi dun faune (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Debussy-Pre\u0301lude-a\u0300-lapre\u0300s-midi-dun-faune-extrait-OPMC-Classics-002.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015673-4j1wni-t500x500.jpg","duration":"0:39","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Moussorgsky – Une nuit sur le Mont Chauve (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Moussorgsky-Une-nuit-sur-le-Mont-Chauve-extrait-OPMC-Classics-003.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015185-ub70lo-t500x500.jpg","duration":"0:53","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Borodine – Danses Polovtsiennes (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Borodine-Danses-Polovtsiennes-extrait-OPMC-Classics-003.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041015185-ub70lo-t500x500.jpg","duration":"0:48","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Chostakovitch – Symphonie n\u00b011 du 4e\u0300me mvt Le Tocsin (extrait)","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Chostakovitch-Symphonie-n\u00b011-extrait-du-4e\u0300me-mouvement-Le-Tocsin-OPMC-Classics-005.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041018474-3ovqdp-t500x500.jpg","duration":"1:12","playlistid":"playlistid-1"},{"title":"Mahler – 5e\u0300me symphonie extrait du 1er mouvement","artist_name":"OPMC","audio_file":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/Mahler-5e\u0300me-symphonie-extrait-du-1er-mouvement-OPMC-Classics-006.mp3","poster_image":"https:\/\/www.opmc.mc\/wp-content\/uploads\/2019\/01\/artworks-000041018637-ygbw3z-t500x500.jpg","duration":"1:10","playlistid":"playlistid-1"}]}
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Symphonie n°5 en ut dièse mineur

Gustav MAHLER (1860-1911)

I. Trauermarsch (In gemessenem Schritt Streng Wie ein Kondukt) (Marche funèbre)
II. Stürmisch bewegt, mit grösster Vehemenz (Animé, avec véhémence)
III. Scherzo
IV. Adagietto
V. Rondo – Finale

 

Avec la Symphonie en ut dièse mineur, abandonnant son orientation primitive, Mahler s’en tient désormais à une stricte conception de la forme et unifie les éléments de sa propre musique.  Il en relie les composants en ce que l’on pourrait appeler une architecture polyphonique.  A priori, l’exploitation de son matériel thématique paraît aboutir à une construction compacte, massive.  Mais une impression durable ne tarde pas à s’imposer : celle d’une structure musicale parfaitement limpide.

 

Les cinq mouvements de la Symphonie en ut dièse mineur s’inscrivent dans un schéma général en trois parties.  L’oeuvre s’articule, symétriquement autour de son Scherzo (troisième volet). De part et d’autre de cet épisode central, deux séries de deux mouvements forment, respectivement, selon les intentions du compositeur, deux unités homogènes.  L’examen de leur structure montre bien, en effet, que les mouvements 1 ou 2 sont étroitement liés.  Il en est de même pour les quatrième et cinquième mouvements.

 

La symphonie débute par une marche funèbre. On connaît la passion de Mahler pour les rythmes de marche.  Passion si impérative même que lorsqu’une harmonie militaire se trouvait à défiler dans la rue, le compositeur ne pouvait s’empêcher de se précipiter à la fenêtre pour la suivre du regard.  Dans ses symphonies, Mahler transforme cette musique militaire en une sorte de parodie moqueuse et volontiers emphatique. A signaler parmi les nombreux éléments de la marche, une fanfare de trompettes dont les triolets joueront, par la suite, un rôle important et constructif.

 

A cela s’ajouteront différents thèmes, tout à fait dans le ton de cette procession funèbre.  Le premier trio fournit un contraste net : son tempo rapide peut être considéré comme la première tentative pour dissiper l’atmosphère de deuil qui régnait jusqu’ici.

 

Encore que l’on puisse l’admettre comme formant un tout, la marche funèbre contient différents thèmes qui ne seront pleinement développés que dans le second mouvement.  C’est donc à juste titre que celui-ci a toujours été considéré comme le complément du premier.  Vis-à-vis de lui, la marche funèbre joue, pourrait-on dire, le rôle d’une dette dont il s’agit de se libérer.  Un nouveau matériel thématique s’oppose continuellement à des citations de la marche et au retour de l’atmosphère funèbre.  Dans ce mouvement, une contradiction paraît avoir été résolue mais on ne sait pas très bien, en définitive, de quel côté penchera la décision.  Ambiguïté soigneusement entretenue par le compositeur, lequel pense à son Scherzo et réserve à cet épisode central la mission de préciser la signification profonde de la première section.

 

Poursuivant son programme, Mahler conclut le second mouvement par un choral grandiose.  A partir de là, la voie est libre pour l’une des musiques les plus joyeuses et les plus équilibrées, jamais écrites par l’auteur du « Chant de la Terre »;  tous les éléments en sont soigneusement travaillés.  Mahler prend soin de varier l’instrumentation de chaque reprise de telle sorte que son matériel thématique se présente, en permanence, sous un nouvel éclairage.

 

Ce troisième mouvement occupe donc le centre de la Symphonie en ut dièse mineur.  Il en est le pivot Marqué Scherzo, il pourrait tout aussi aisément passer pour un intermezzo.  Moment de détente mais aussi – centre de gravité – entre deux blocs sonores, il recèle déjà les éléments qui orienteront le développement ultérieur de la symphonie.

 

La troisième section débute par un court Adagietto, en fa majeur, avec un important épisode  central en ré.  L’écriture contrapuntique de cette page est l’une des plus étonnantes que l’on puisse trouver chez Mahler.

 

L’élément le plus remarquable du finale est son architecture.  Mahler choisit d’écrire un Rondo dont l’attrait réside essentiellement dans la présence de trois figures successives aux thèmes à peine modifiés mais soutenus par de nouveaux éléments contrapuntiques;  A la fin du cinquième mouvement, un nouveau choral rejoint, par-delà le scherzo central, la conclusion de la première section (second mouvement) et marque le – sommet d’intensité – d’une vaste architecture ;  Ainsi le chemin parcouru depuis les triolets de trompette du premier mouvement jusqu’au choral du finale correspond-il à une fascinante métamorphose fondée sur le développement permanent du matériel thématique et réalisée sous la poussée d’un idée créative impérative.

 

Yves Hucher

 

Nomenclature orchestrale :
4 flûtes (dont 4 piccolos), 3 hautbois (dont 1 cor anglais), 4 clarinettes (dont 1 clarinette basse et 1 petite clarinette), 3 bassons (dont 1 contrebasson), 6 cors, 4 trompettes, 3 trombones, 1 tuba, timbales, percussion, 1 harpe et cordes.