Né a Moscou en 1978, dans une famille de musiciens, Alexei Ogrintchouk étudie le hautbois à l’École de Musique « Gnessine », avec Ivan Poushechnikov. En 1995, soutenu par une bourse d’études du gouvernement français, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans les classes de Maurice Bourgue, Jean-Louis Capezzali et Jaques Tys. Il y obtient deux Premiers Prix à l’unanimité, en hautbois et musique de chambre. Il entre ensuite en cycle de perfectionnement.

Lauréat de nombreux concours internationaux (Moscou, Prague, Paris), il remporte en 1998 le Premier Prix du prestigieux concours CIEM de Genève. Il est Lauréat « Juventus » en 1999 et celui de la Fondation « Natexis » en 2000. En 2002 il reçoit deux Victoires de la Musique Classique : celle de « Révélation artiste étranger de l’année » et celle décernée par le public. En 2007, Alexei Ogrintchouk est lauréat du Borletti-Buitoni Trust.

À l’âge de vingt ans, il devient premier hautbois solo de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, dirigé par Valery Gergiev. Depuis août 2005, il occupe la même position à l’Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam, dirigé par Mariss Jansons.

Alexei Ogrintchouk a été nommé Artiste BBC New Generation (2005 à 2007). Parallèlement il se produit en soliste et en formation de chambre dans toute l’Europe (Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs Elysées, Cité de la Musique, Auditorium du Louvre à Paris, Concertgebouw d’Amsterdam, Musikverein de Vienne, Wigmore Hall de Londres, Victoria Hall de Genève), en Israël (Auditorium de Tel-Aviv), aux États-Unis (Carnegie Hall de New York) et au Japon (Suntory Hall à Tokyo ).

Ses partenaires en musique de chambre sont Gidon Kremer, Radu Lupu, Thomas Quasthoff, Vladimir Spivakov, Yuri Bashmet, Tabea Zimmermann, Jean-Yves Thibaudet, Maurice Bourgue, Sergio Azzolini, les quatuors Sine Nomine, Ebène et Belcea. Il a été dirigé par des chefs tels que Michel Plasson, Andris Nelsons, Ivan Fischer, Kent Nagano, Daniel Harding, Gianandrea Noseda, Fabio Luisi, Fabio Biondi, Jiri Belohlavek, Stéphane Denève…

Comme soliste, il est l’invité de nombreux orchestres : les Orchestres du Théâtre Mariinsky (Kirov) et du Théâtre National du Bolchoï, l’Orchestre de l’Academia Nazionale di Santa Cecilia à Rome, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Symphonique de Bâle, l’Orchestre National de Russie, l’Orchestre Festival de Budapest, l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre d’Estado de Sao Paulo, la Kremerata Baltica, les Virtuoses de Moscou, Europa Galante, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre National des pays de la Loire, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre Régional de Cannes, les Solistes de Moscou, les Orchestres de Chambre de Stuttgart et Prague, l’Orchestre Symphonique de Navarre, la Nordwestdeutsche Philharmonie…

En juin 2010 il a donné en première mondiale le concerto de Rodion Schedrin avec l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam. En décembre 2010, au Barbican de Londres il a joué le concerto de Marc-André Dalbavie avec le BBC Symphonic Orchestra sous la direction de Jiri Belohlavek (création mondiale).

Il participe à de nombreux festivals : BBC Proms et City of London (Grande Bretagne), MIDEM, Pablo Casals à Prades, Colmar, Menton en France ; Lockenhaus en Autriche ; Verbier en Suisse ; Santa Cecilia, Portogruaro en Italie ; Grachten Festival aux Pays-Bas ; « Les Soirées de Décembre   de S. Richter, « Les Nuits Blanches » et « Le Festival de Pâques » en Russie.

Alexei Ogrintchouk est professeur de hautbois à la Haute Ecole de Musique de Genève, où il a pris la succession de Maurice Bourgue en septembre 2011 : mais aussi au Conservatoire Royal de La Haye aux Pays-bas.
Il donne également de nombreuses master-classes, dans le monde entier.

Sa discographie comporte la création mondiale du mouvement lent du concerto de Beethoven pour hautbois (Raptus Classics), la musique de Skalkotas (Bis Records), la musique de Britten (Record One) etc. Il a enregistré pour Harmonia Mundi en 2005 un CD consacré à la musique de Schumann et plus récemment le concerto de Mozart avec l’orchestre de chambre du Concertgebouw d’Amsterdam (Pentatone). Ses trois derniers enregistrements comprennent les concertos de JS Bach, le concerto et le quatuor de Mozart ainsi qu’un récital d’œuvres du 20ème siècle (Bis).

Alexei Ogrintchouk joue un hautbois Marigaux.