Ernesto Fagundes est un musicien, compositeur et interprète de la musique régionale « gaucho » brésilienne. Avec son père, son frère et son oncle, ils ont créé un groupe de musique, Os Fagundes.

Ernesto Fagundes a commencé sa carrière à l'âge de 8 ans, lorsqu’il a commencé à accompagner son père sur les festivals, en jouant du Bombo. Le Bombo Leguero est un instrument de percussion populaire du folklore argentin, qui est né dans la province de Santiago del Estero. Il doit son nom à la fonction : il doit pouvoir être entendu à des kilomètres.

En 1986, il participe à l’enregistrement familial de la LP Fagundaço. En 1995, il enregistre son premier album single intitulé Ernesto Fagundes. Deux ans plus tard sort l'album Vivo Guevara, trente ans après la mort du révolutionnaire. C’est cet album qui conduit Ernesto à chanter devant plus de 50.000 personnes au Forum social mondial de Porto Alegre.

En 1998, il lance « les disques du sud » aux Etats-Unis. En famille, il participe à l'événement «Tempo de Brasil » au Musée du Louvre à Paris, lors de la Coupe du Monde. « Le disque du sud » est nominé pour les Music Award dans la catégorie régionale. Il enregistre son quatrième album en 2001, intitulé A Hora do Mate. En 2004, Ernesto Fagundes reçoit le Trophée Guri de Radio Gaucha en tant que personnalité majeure dans le domaine culturel de Rio Grande do Sul.

Fin 2007, il sort le CD Rio Grand Cœur et en 2008, Ernesto reçoit le titre honorifique de citoyen de Porto Alegre. Avec le groupe Los Fagundes, il sort 3 CD et 1 DVD enregistrés en live au Theatro São Pedro. En 2010, Ernesto a été acteur dans « Origines », un documentaire qui a été filmé à Santiago del Estero (Argentine) sur le Bombo, et qui a mené Ernesto au festival du film de Gramado. En 2013, il a participé à des concerts avec la chanteuse Teresa Parodi. En 2014, Ernesto Fagundes lance « Creole CD », en partenariat avec le poète Nico Fagundes,  le guitariste Paulinho Fagundes et l'argentin Martin Sued au bandonéon. En 2015, Ernesto Fagundes a participé au concert d'ouverture du 5ème Festival International de Musique à Pelotas, aux côtés de guitariste Yamandú Costa et l'Orchestre de Chambre de Theatro São Pedro. En février 2015, c’est à São Paulo qu’il rejoue avec Yamandú Costa et l'Orchestre du Mato Grosso. Il fait désormais des concerts réguliers en Europe et Amérique du sud.